Vous êtes ici

Education à l'image

La première pratique culturelle des jeunes est celle de l’image : cinéma, photo, télévision, jeux  vidéo, Internet, réseaux sociaux.

Le principal vecteur de l’éducation à l’image reste le cinéma, même si l’image aujourd’hui s’appréhende au-delà.

Vivre la magie du 7e art, la salle, le grand écran, les émotions, apprendre à distinguer les genres et les cinématographies, éveiller la curiosité, former le discernement et l’esprit critique, développer la compréhension des œuvres, expérimenter la création : tels sont les objectifs de l’éducation à l’image.

L'éducation à l'image est dispensée par de nombreux acteurs locaux (associations, éducateurs, professeurs, artistes) qui visent à révéler des perspectives insoupçonnées auprès du jeune public.

Le cinéma l'Alhambra et le Pôle d'Éducation artistique et de formation au cinéma et à l'audiovisuel contribuent à cette effervescence, avec pour mission de coordonner les dispositifs nationaux, en étroite collaboration avec l'Éducation nationale : en 2016, plus de 15 000 jeunes ont profité de ce système.

Hors temps scolaire, de nombreux ateliers de pratique cinématographique sont aussi mis en place, en particulier par le dispositif "Passeur d'Images", des rencontres pendant les festivals ou autres, des ateliers de programmation et des séances en plein air.
 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet