Vous êtes ici

Enseignement Supérieur

Aix-Marseille Université - AMU

 
Plus grande université francophone, Aix-marseille Université (AMU) accueille plus de 75 000 étudiants, dont 10 000 internationaux, dans toutes les disciplines.
Ses 19 composantes se répartissent en 6 grands secteurs disciplinaires.

Cinq grands campus se situent sur Aix-en-Provence et sur Marseille, mais Aix-Marseille Université est présente également sur Arles, Aubagne, Avignon, Digne-les-Bains, Gap, La Ciotat, Lambesc et Salon-de-Provence.

Chaque jour, près de 8 000 personnels – agents administratifs, enseignants, enseignants-chercheurs et chercheurs - font vivre l’université.

Les formations s'adossent à 130 structures de recherche en lien avec les organismes nationaux : CNRS, Inserm, IRD, CEA, INRA…

L'obtention d'une initiative d’excellence (Idex) en 2012, a permis de mieux structurer la stratégie de recherche, dans le cadre d'une politique de site aux succès reconnus internationalement. La pérennisation de cette initiative d’excellence, en avril 2016, témoigne de la qualité de l'engagement collectif territorial et du potentiel exceptionnel des équipes de recherche.

De nombreuses labellisations dans le cadre du Programme d'investissement d'avenir récompensent l'audace d'Aix-Marseille Université d'avoir misé dès sa création, en 2012, sur l'interdisciplinarité et sur l'innovation.

Plus d'infos...

École supérieure d'art et de design Marseille Méditerranée - ESDAMM

 
Établissement d’enseignement supérieur faisant partie du réseau des écoles supérieures d’art, l’ESDAMM (*) a été créée en 1752. Elle est installée depuis 1969 sur le campus de Luminy, dans un ensemble architectural conçu par René Egger et classé "Patrimoine architectural du XXème siècle". Elle a pour vocation de former des artistes, des designers et créateurs dans les arts plastiques et visuels.

Les enseignements sont assurés par 42 professeurs, tous engagés dans des pratiques artistiques ou théoriques de haut niveau, reconnues sur les scènes nationales et internationales.

Deux grandes options sont proposées aux 430 étudiants : art et design. Une cinquantaine d’invités  extérieurs internationaux interviennent chaque année dans les workshops, conférences, séminaires et rencontres, préparations aux diplômes. Les jeunes créateurs sortis de l’école bénéficient d’un suivi assuré par l’ensemble de l’équipe de professeurs, et plus particulièrement par le service de l’insertion professionnelle. La recherche s’organise en art comme en design dans des programmes post-diplômants au-delà du Master 2.

L’établissement est engagé dans de nombreux partenariats avec des écoles supérieures d’art françaises et internationales, des universités dont celle d’Aix-Marseille, des institutions d’art contemporain, des entreprises. Il collabore intensément avec la scène artistique et culturelle marseillaise et entretient des liens particulièrement étroits avec le Fonds régional d’art contemporain Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

En y organisant son cycle annuel de grandes conférences, l’école est plus particulièrement présente à la Friche Belle-de-Mai. L’ESADMM y a ouvert en 2016 un nouvel espace intitulé "L’atelier des situations" consacré aux projets de recherche des options art et design de l’École, dans un esprit d’expérimentation.

(*) L’école supérieure d’art & de design Marseille-Méditerranée est un établissement public (EPCC), relevant du ministère de la Culture et de la Communication. Il est soutenu par la Ville de Marseille, et désigné site pilote pour l’accueil des étudiants sourds et malentendants depuis 2005.

Plus d'infos...

École nationale supérieure de danse de Marseille

 
Ex-directeur du Ballet National de Marseille, Roland Petit a créé, en 1992, un prolongement pédagogique à son travail, avec l’École Nationale Supérieure de Danse de Marseille (ENSDM), dont les locaux abritent également le Ballet National de Marseille. Cette proximité est pour les étudiants danseurs, un lien direct avec l’univers professionnel.

Fidèles aux origines de son fondateur, formé à l’école de l’Opéra de Paris, l’équipe de professeurs perpétue l’enseignement de la danse académique classique selon l’école française. Si les élèves d’aujourd’hui bénéficient d’une grande diversité d’enseignements, les préparant à l’éclectisme du monde chorégraphique actuel, ils reçoivent avant tout l’héritage de cette tradition orale et déjà tricentenaire.
Même si la danse classique reste la base de l’enseignement, l’ENSDM se veut résolument pluridisciplinaire, en intégrant le contemporain dès 11 ans, et en proposant des disciplines complémentaires à chaque stade du cursus qui favorise une connaissance complète de l’anatomie et de l’intelligence du corps.

La qualité des 7 studios et l’enseignement de la technique Pilates dans un espace dédié, sont des atouts majeurs pour la formation des jeunes danseurs et l’accueil des professionnels.

Dans un objectif d’ouverture, l’école nourrit un dialogue permanent avec d’autres écoles et institutions et favorise les échanges internationaux, avec notamment le Japon, Londres et l'Italie.

Plus d'infos...

École régionale d'acteurs de Cannes

 
Établissement de formation supérieure au métier d'acteur, l’Erac a été créé en 1990, à l'initiative de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Habilitée à délivrer le diplôme national supérieur professionnel de comédien, l’école prépare pendant trois ans des élèves au métier de comédien et participe à leur insertion professionnelle. La première et la deuxième année se déroulent à Cannes, la troisième année est implantée à la Friche de la Belle-de-Mai depuis 1997.

Le programme pédagogique pose le principe du développement individuel de chaque jeune comédien au sein d'un collectif de travail. Il est articulé, pour chacune des années, autour d'ateliers d'interprétation répartis en modules, et de disciplines de base intégrées dans ces modules (corps, voix, espace et dramaturgie). Des ateliers spécifiques (marionnettes, clown, fil…) complètent ce cursus. La totalité des intervenants sont des professionnels en activité, ce qui contribue à lier le projet de l'Erac au monde du spectacle.

Une part du projet est constituée par des travaux individuels ou collectifs des élèves. Les intervenants sont des artistes aux pratiques différentes et aux esthétiques multiples, qui concourent au projet artistique de l'Erac, établi par le comité pédagogique et la cellule de direction de l'école.

Pour sa part, l’Institut méditerranéen des métiers du spectacle (IMMS), lieu de formation conjointe réunissant les étudiants de l’Erac et les apprentis du CFA des Métiers du spectacle, est également ouvert aux étudiants d’Aix-Marseille Université. Il s’agit d’un outil pensé pour développer des rencontres et des collaborations avec les artistes de la Friche, ainsi qu'avec les partenaires de formation comme La Gare Franche et les structures théâtrales de la Ville et de la Métropole. L'Erac et l'ISTS (Institut supérieur des techniques du spectacle) partagent les mêmes objectifs de professionnalisation et de recherche.

Plus d'infos...

Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue

 
La FAI-AR est le centre de formation d’art en espace public de référence en Europe et à l’international.
Son cursus de formation supérieure de 22 mois s’adresse à des artistes qui souhaitent développer leurs capacités professionnelles à collaborer, créer et mettre en œuvre des productions artistiques dans l’espace public.

Le cycle de formation permet de valider un diplôme d’établissement (auteur-réalisateur de projets en espace public) et un diplôme universitaire (Dramaturgie et écritures scéniques en espace public – master en cours).

Afin d’assurer une meilleure transition entre la formation et la vie professionnelle, la FAI-AR accompagne les apprentis à la construction d’une stratégie de professionnalisation.

L’ensemble des séquences de formation permettent une mise en relation avec un riche panel de professionnels spécialistes de la création et production en espace public.

Plusieurs temps du cursus sont dédiés à la mise en oeuvre d’outils professionnels : montage et suivi de budgets, stratégies de production et de diffusion, connaissance des réseaux culturels nationaux et européens, des politiques culturelles, des dispositifs de soutien à la création artistique et à la mobilité.

Le cursus de la formation supérieure est organisé avec l’appui d’une instance d’accompagnement et de réflexion, le conseil scientifique et pédagogique. Composé d’artistes, de pédagogues, d’anciens étudiants et de professionnels de la culture, ce conseil participe à la définition des contenus, des méthodes et de l’architecture de la formation, dans une visée prospective et ouverte aux enjeux esthétiques actuels de l’art en espace public.

Plus d'infos...

 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet