Vous êtes ici

Musée Cantini

Présentation

 

Cet hôtel particulier, édifié en 1694 par la Compagnie du Cap Nègre, fut acheté en 1709 par la famille de Montgrand qui le conserva jusqu’en 1801. Il connut par la suite plusieurs propriétaires, restant pendant plus d’un demi-siècle le siège du “Cercle des Phocéens” installé en 1836, avant d’être acquis par Jules Cantini, important marbrier qui prit part à la construction de nombreux édifices civils et religieux à Marseille sous le Second Empire. Grand amateur d’art, Jules Cantini en fit don à la ville en 1916, afin qu’il devienne un musée consacré à l’art de notre temps.
 
Ce prestigieux établissement culturel marseillais est consacré à la période dite « moderne » du vingtième siècle, laquelle s’étend entre 1900 et les années 1960.

La politique d'acquisition, accompagnée par d"importants dépôts de l'État (Musée national d'art moderne, Fonds National d'Art Contemporain, Musée National Picasso, Musée d'Orsay) et soutenue par de nombreux dons, a guidé la constitution de l'une des plus belles collections publiques françaises consacrées au XXe siècle.

Divers évènements sont organisés au fil du temps et des expositions.
Détails dans "Expos temporaires", "Collections permanentes" ou Infos pratiques".
 

Les musées de Marseille sont porteurs du label "Famille Plus". "Famille Plus" est un label national, né de la collaboration entre 3 associations de communes touristiques. Ce label est destiné à valoriser les communes adhérentes ayant engagé une démarche globale en faveur de l’accueil des familles.


 



Man Ray et la mode
Du 8 novembre 2019 au 8 mars 2020

 


« Je voulais voir l’art à la mode » Man Ray

L’exposition présentera un aspect méconnu du travail de Man Ray, artiste majeur qui renouvelle la photographie de mode alors strictement documentaire. Il lui confère une dimension expérimentale faite d’inventivité technique et d’une liberté de ton inédite venue de l’art de la scène et de la vie culturelle.

Introduit auprès des artistes dadaïstes puis surréalistes, très vite il devient photographe pour Paul Poiret, Elsa Schiaparelli, Coco Chanel, travaillant également pour Harper’s Bazaar mais aussi Vanity Fair et Vogue.

L’exposition permettra d’aborder les va-et-vient permanents qui existent entre « l’art pour l’art » et les productions assujetties à une commande commerciale.

Cette rétrospective présentera entre 160 et 180 tirages vintage de Man Ray, presque autant de revues ( Vogue, Harper’s Baazar, etc.) afin de mettre en lumière leur rôle dans la diffusion d’une nouvelle esthétique.
 

Autour de l'exposition

Les petits salons
Du mardi au dimanche
Projection du défilé de la collection de prêt à porter de la Maison Schiaparelli,  inspirée par les photographies de Man Ray. Film  réalisé par Katie Grand pour la Fashion week d’octobre 2018. Trois modèles de cette collection sont également exposés.
Du 8 au 17 novembre
Photographies inspirées par l’univers de Man Ray, de  Romain Bourillon, jeune diplômé en communication visuelle, est fasciné depuis toujours par la photographie et la mode.
A 18 ans, il a déjà réalisé des éditoriaux notamment pour le styliste Julien Rimbert et certaines de ses séries photographiques ont été publiées dans des magazines prestigieux comme Vogue Italie.

Animations
> Samedi 9 novembre de 10h à 12h et de 14h à 17h30
Un portait dans l’esprit de Man Ray avec August photographies.
Seul, en amoureux, en famille ou entre amis, les visiteurs prennent la pose dans un décor inspiré de l’univers de Man Ray et repartent avec un portrait - souvenir personnalisé de l’exposition.
Tarif :  gratuit sur présentation du billet d’entrée dans l’exposition

- Projections
Sélection des films de Man Ray.
> À partir du 19 novembre : du mardi au dimanche (horaire à préciser)
Les mystères du château de Dé.
> À partir du 19 novembre : les vendredis et dimanches à 15h30
La Garoupe, Emak Bakia et l’Etoile de mer

- Visites en famille
> Samedi 7 décembre à 15h30
Visite-atelier autour des photographies de Man Ray
Par Fotokino, dans le cadre de la 16e édition du festival Laterna Magica, rendez-vous des arts de l’image.
> Mercredi 11 décembre et samedi 14 décembre (horaire à préciser)
À l’occasion de la 4e édition du festival de marionnettes du Marché noir des petites utopies, la marionnette de Man Ray, réalisée par la Cie Anima Théâtre, guide les enfants dans l’exposition avant  d’assister à la représentation de l’insomnieux par la Cie Rouge   Bombyx. Un homme traverse une nuit peuplée de cauchemars, il tourne et se retourne dans son lit, sans réussir à dormir. Car contre toute apparence il n’est pas seul, une singulière compagne est à ses côtés : l’insomnie. Un univers surréaliste écrit et fabriqué par Sandra Nourry et Christophe Hanon
A partir de 8 ans. Sur réservation.
Tarifs  : 9€  (plein)  /  5€  (réduit)  /  Enfants  :  entrée  gratuite  +  4€  pour l’atelier  / 1,50€ pour les moins de 5 ans

- Visites Coup de coeur
> Samedi 23 novembre à 15h
Quand  la  mode  fait  Art,  Man  Ray, photographe détaché mais pas indifférent.
Atelier d’histoire de l’art par Célia Benghozi, historienne d’art.
> Samedi 7 décembre à 15h
Man Ray entre rêverie et action
Atelier  d’histoire  de  l’art  avec  Nicolas  Pilard, Les Beaux-Arts de Marseille (École Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée)
Tarifs : 9€ + 3€ (plein) / 5 + 3€ (réduit) / Enfant : 1,50€

- Ateliers
Ateliers d’arts plastiques pour adultes. Sur réservation.
> Mercredis 20 novembre, 4, 11 et 18 décembre à 10h
> Samedis 23 novembre, 7, 14 et 21 décembre à 10h
Tarifs :10€ / séance

- Concerts
> Samedi 16 novembre à 15h30
Man Ray et la musique {1} dans le cadre de Muséique et de Jazz sur la ville.
Marseille Concerts propose un concert en deux volets, sous un air de jazz Nouvelle-Orléans avec Maxime Atger, saxophoniste.  
Deuxième volet au Château Borély.
Tarifs : 9€ (plein) / 5€ (réduit) / Enfants : entrée gratuite


HORS LES MURS

- Rétrospective Man Ray
> Du 9 novembre au 16 novembre  
[Vidéodrome 2 et vidéoclub, 49 cours Julien, 13006, Marseille]
Programmation détaillée : www.videodrome2.fr

- Concert
> Dimanche 17 novembre à 15h30 [Château Borély]
Man Ray et la musique {2}
Tarifs : 9€ (plein) / 5€ (réduit) / Enfants : entrée gratuite

- Man Ray inspire les jeunes talents
> À partir de mi-décembre [Village des marques McArthurGlen Provence, 13140 Miramas]
Poursuivre la visite et découvrir un autre regard sur la mode : McArthurGlen Provence accueille les œuvres du jeune photographe Romain Bourillon, inspiré par le travail de Man Ray. Présentation à ciel ouvert en lien avec l’exposition.
> À partir du 15 novembre [Maison Archik, 50 rue Edmond Rostand, 13006 Marseille]
Romain  Bourillon,  photographe,  Emmanuelle  Roule,  céramiste, Pascal Oudet présentent leur travail inspiré par l’oeuvre Lampshade de Man Ray. A découvrir pour donner une suite originale à  l’exposition. dans ce lieu entre agence,  galerie et show-room, autour de l’architecture qui accueille durant l’année trois expositions de designers ou artistes.

Téléchargez le dépliant d'aide à la visite en français
Téléchargez le dépliant d'aide à la visite en anglais



Nouvel accrochage

Picasso, Miró, Léger... une vision de l'Art moderne

 

La collection du musée Cantini propose quelques belles séquences autour du fauvisme (André Derain, Charles Camoin, Emile Othon Friesz, Alfred Lombard), des premières expérimentations cubistes (Raoul Dufy, Albert Gleizes) et des différents courants post-cubistes ou puristes des années 1920-1940 (Amédée Ozenfant, Fernand Léger, Le Corbusier, Laure Garcin, Jacques Villon).­

Certaines de ces œuvres révèlent la fascination de nombreux artistes au début du XXe siècle pour la lumière et les paysages méridionaux (Cassis par Derain en 1907, le somptueux Paysage méditerranéen réalisé par Othon Friesz la même année, et l'Estaque peinte, sur les traces de Cézanne, par Dufy en 1908).

La révolution surréaliste - dont la plupart des représentants, rassemblés autour d'André Breton et de sa femme Jacqueline Lamba, passent par Marseille sur la route de l'exil vers les Etats-Unis en 1940-1941 - constitue un autre axe majeur de la collection, articulé à l'histoire de Marseille, comme en témoignent les œuvres de Victor Brauner, Roberto Matta, André Masson, Jacques Hérold, Max Ernst et Joan Miró.
Signalons enfin le don par Aube et Oona Elléouët-Breton du fameux Jeu de Marseille réalisé par les membres du groupe surréaliste à la Villa Air-Bel en 1940- 1941.
L'abstraction lyrique ou gestuelle est représentée par des œuvres de Nicolas de Staël, Camille Bryen, Simon Hantaï, Philippe Hosiasson, Arpad Szenès, Maria Elena Vieira da Silva.

Le musée conserve également un ensemble exceptionnel d'œuvres du groupe japonais Gutaï, qui fut actif dans les années 1955-1960 et tissa des liens étroits avec le mouvement informel français grâce au critique Michel Tapié.
Les décennies ultérieures sont illustrées par l'expérience "matérialiste" de Jean Dubuffet, Antonio Saura, Antoni Tàpies, Jean-Paul Riopelle, et les paysages abstraits aux formats amples d'Olivier Debré, Raoul Ubac, Pierre Tal-Coat, Mario Prassinos, Hans Hartung, etc.

­Un peu à l'écart des courants historiquement définis, la collection compte quelques grandes individualités qui marquèrent profondément le XXe siècle, comme Pablo Picasso, Henri Matisse, Jean Arp, Balthus, Alberto Giacometti et Francis Bacon.

Les collections photographiques proposent enfin un assez riche panorama de l'histoire de cet art, depuis la période la plus historique (Edouard Baldus, Charles Nègre, Gustave Le Gray, Francis Bruguière), la photographie moderniste autour du Pont transbordeur de Marseille (Lazslo Moholy-Nagy, Marcel Bovis, René Zuber, Florence Henri, Germaine Krull, Ergy Landau, André Papillon, Roger Parry) jusqu'­aux années 1960-1970 (Jean-Pierre Sudre, Jean Dieuzaide, Lucien Clergue, Linda Benedict Jones, Ralph Gibson, Martine Franck, etc.). ­


Information au public :
En fonction des normes de conservation ou des demandes de prêts toutes les œuvres de la collection ne sont pas présentées en permanence
Merci pour votre compréhension

Public information :
Depending on conservation standards or loan applications, not all works in the collection are presented at all times

Thank you for your understanding


Chef d'établissement : Claude Miglietti

 


Adresse

19 rue Grignan
13006 Marseille

Téléphone

04 91 54 77 75

Fax

04 91 55 03 01
­

► Horaires

> De 9h30 à 18h du mardi au dimanche

> fermeture hebdomadaire le lundi, sauf les lundis de Pâques et de Pentecôte
> fermeture les jours suivants 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 2­5 et 26 décembre ­

Tarifs

>>Pass Musées
> 45 euros / 35 euros tarif réduit
> individuel et nominatif
> validité : 1 an
> accès gratuit et illimité aux collections permanentes et expositions temporaires, tous musées, de catégorie 1, 2 et 3, ainsi que l'accès au Jardin Botanique du Parc Borély et au MuCEM.

> En savoir plus (pdf)

>>Collections permanentes : 6 euros / tarif réduit 3 euros

>>L'accès aux musées est gratuit le 1er dimanche du mois

> Gratuité moins de 18 ans, tarifs réduits ...

Téléchargez le dépliant  : Les musées de Marseille en parcours (pdf)

Téléchargez le dépliant : Brochure des collections (pdf)

► Le petit salon
Un espace découverte pour les enfants autour de la collection permanente
Du mardi au dimanche de 10h à 12h en accès libre (Présence d'un adulte obligatoire)

Réservation pour les groupes
Groupes payants, réservation auprès de l'Office de tourisme et des congrès au 04 91 13 89 06/03 et groupes@marseille-tourisme.com

►Pour les vacances de la Toussaint, embarquement immédiat au musée Cantini !
Stages enfants de 10h à 12h ou de 14h à 16h

- Mardi 22/10 pour les 6/11 ans
Embarquement immédiat! visite-atelier autour des vues de Marseille du début du XXème siècle (Paul Signac, André Derain…).

- Mercredi 23/10 pour les 6/11 ans
Des bulles et des œuvres...quand la bande dessinée rencontre l’art moderne.

- Jeudi 24/10 à partir de 12 ans
Monte le volume! visite-atelier autour des sculptures de la collection du musée, découverte du volume et des techniques d’assemblage.

- Spécial Halloween !
Mardi 29/10 pour les 6/11 ans

Parade et mascarade ! réalisation de masques inspirés par la collection surréaliste du musée.

- Jeudi 31/10 pour les 6/11 ans
La fabrique du monstre, les techniques du collage autour des œuvres de victor Brauner, mythes, chimères et histoires extraordinaires

► Accès 
Métro ligne 1 - Station Estrangin / Préfecture
Vélo borne : 1213

►Voir les informations communes aux Musées

Mesures de sécurité complémentaires

Afin d’assurer au mieux votre accueil nous vous recommandons de prendre note des consignes suivantes :

ÉVITEZ les sacs de grande taille, les valises et bouteilles seront refusées,
COLLABOREZ avec nos équipes en ouvrant vos sacs et vestes,
PATIENTEZ si les accès sont ralentis en raison d'un contrôle approfondi,
 

Consignes de sécurité habituelles

 

Il est interdit de :

 


Fumer

 


Filmer

 

 

 


Prendre des photos

 


Enregistrer de la musique

 

 
 

Les objets ci dessous sont interdits et ne seront pas gardés en consigne :

 


Couteau

 


Bombe lacrymogène

 

 

 


Casque

 


Petite et grande bouteille

 

 

 


Les téléphones mobiles doivent être éteints ou en mode silencieux

 

 

Programmation trimestrielle des musées

Catalogue des ressources éducatives, culturelles et citoyennes de Marseille

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet