Vous êtes ici

Friche de la Belle de Mai

L'ancienne manufacture des tabacs réhabilitée

 
Le site de la Belle de Mai est aménagé dans les bâtiments d’une ancienne manufacture de tabac, construite sous la direction de l’entrepreneur Désiré Michel entre le XIXe et le XXe siècle. La manufacture s’étend sur douze hectares répartis en trois grands groupes de bâtiments, construits à des époques différentes. Le plus ancien fut édifié entre 1863 et 1940 pour abriter les locaux administratifs et les ateliers de production.
 
Après la fermeture de la manufacture des tabacs en 1990, des artistes en tous genres envahissent les lieux, sans conditions de sécurité, et commencent à produire et diffuser leur art. En 1993, la municipalité décide d'accompagner ce mouvement artistique naissant et de rassembler tous les partenaires pour obtenir des financements. 

Ouvert en juillet 2004, le nouvel ensemble de la Belle de Mai dispose de la plus forte concentration de réseaux haut débit et d'infrastructures de communication d'Europe du Sud.
Il accueille le seul incubateur français spécialisé dans le domaine des industries du multimédia éducatif et culturel, une trentaine d'entreprises et 600 emplois.

Ce lieu expérimental, innovant et unique en Europe, réunit, sur un même site, 3 pôles représentant les différents maillons de la chaîne de la Culture :

  • Le Pôle Patrimoine (Ilot 1) accueille la­ ­Conservation du Patrimoine des Musées (CPM), les ­Archives Municipales de Marseille, le Centre Interrégional de Conservation et Restauration du Patrimoine (CICRP) et l’Institut National de l’Audiovisuel Méditerranée (INA) et aussi le Fonds communal d'art contemporain.
  • Le Pôle Média Audiovisuel (Ilot 2) ouvert en 2004 regroupe les studios de cinéma, la pépinière d’entreprises et de nombreuses entreprises et associations de l’audiovisuel et du multimédia.
  • Le Pôle Spectacle vivant (Ilot 3) situé de l’autre côté de la rue Jobin, organise dans ses locaux des manifestations, des concerts, des expositions et accueille de nombreuses entreprises en contact avec la vie culturelle et artistique.


Un studio de motion capture et d'effets spéciaux !

Le nouveau studio post-production "Newen Studios" de capture de mouvements (motion capture) et d'effets spéciaux (VFX) du Pôle média Belle de Mai, exploité par le groupe Newen, a été inauguré jeudi 8 octobre 2015.

Après 6 mois de travaux menés par la Ville de Marseille (cofinancés par la région Paca, le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône et Marseille Provence Métropole), ce nouvel équipement de 700 m² va permettre de répondre aux attentes des entreprises de la filière cinématographique en matière de post-production. Une activité particulièrement importante puisqu'elle représente de 30% à 50% du budget d'un film.

 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet