Vous êtes ici

L’Hôtel de Ville

Idéalement situé au coeur du Vieux-Port, l'Hôtel de Ville est un des rares édifices à avoir survécu à la destruction du quartier, sous l'occupation allemande, en 1943. ­­D­è­s le XIIIe siècle, l'emplacem­ent actuel d­e l'Hôtel de Ville est occupé par la Maison de Ville qui réunissait les marchands et les consuls de la ville. Ce n'est qu'en 1653 qu'est posée la première pierre du bâtiment actuel, sur proposition du premier consul, Gaspard de Villages.

Construit selon les plans de Mathieu Portal et Gaspard Puget (frère de Pierre Puget) - par un architecte italien (dont la postérité ne retiendra pas le nom), l'édifice est connu des anciens Marseillais sous le nom de "la loge" (dérivé de l'italien "loggia"). Il doit beaucoup aux palais génois de l'époque. Pierre Puget, lui, n'aurait réalisé que l'écusson, placé au dessus de la porte principale. L’objectif était de créer une façade d’apparat, tournée vers la mer, afin de mettre en scène l’autorité municipale et de contrebalancer l’architecture forte de l’Arsenal des Galères, représentatif de l’autorité royale, situé sur la rive opposée. Le bâtiment sera effectivement terminé et occupé à partir de 1673. Il sera agrandi au XVIIIe, grâce à l'élargissement du quai, l'achat et l'alignement de maisons voisines.
Pendant la révolution française, soupçonné d'avoir servi de repaire aux fédéralistes, il échappe de justesse à la démolition. Il fut également un des rares édifices à avoir survécu à la destruction du quartier sous l'occupation allemande, en 1943.
Le 30 avril 1948, il est classé monument historique.

Architecture

L'édifice se compose de deux corps de bâtiments : le bâtiment d’origine, le Pavillon Puget (côté port), relié par une arcade au Pavillon Bargemon (côté place)
La façade principale du Pavillon Puget comporte deux ailes symétriques surmontées de frontons triangulaires et, au premier étage, un vaste balcon, soutenu par des colonnes et des pilastres couronnés d’acanthes. Les fenêtres du premier étage sont surmontées de frontons triangulaires. Une vaste salle et une autre plus exiguë occupent tout l'espace du rez-de-chaussée, tandis que trois salles partagent le premier étage où se trouve le bureau du maire.
Détail singulier : il n'y a pas d'escalier entre le rez-de-chaussée et le premier étage. Il faut emprunter, par un pont fermé qui relie le Pavillon Bargemon au Pavillon Puget, situé derrière, le pont formant une voûte entre les deux bâtiments. A l'origine, il s'agissait d'un pont en bois. Le pont actuel est dû à l’architecte Esprit-Joseph Brun qui réalisa ce chef d’œuvre de la taille de pierre de 1782 à 1786.

Il est à noter que la salle du conseil municipal, les salles de travail et de réunion sont, aujourd'hui,  installées dans l'Espace Villeneuve-Bargemon, construit à proximité et inauguré en février en 2006.



Adresse

Hôtel de Ville Place Villeneuve de Bargemon 13002 Marseille

 

L'Hôtel de Ville en images

Télécharger le plan des monuments historiques­ ( 6 004 ko, format .pdf)

 

 

 

 

Les monuments historiques

Téléchargez le plan au format pdf

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet