Vous êtes ici

La Vieille Charité

Présentation

 

C'est en 1640, suite à l'édit royal sur "l'enfermement des pauvres et des mendiants", que la Ville de Marseille décide la construction de la Vieille Charité, pour y accueillir les gueux. Elle désigne alors un terrain dont elle est propriétaire, situé près de la cathédrale de la Major, sur le versant nord de la Butte des Moulins. Mais le projet piétine et il faudra attendre 1670 pour que Pierre Puget, architecte du Roi et enfant du quartier, entame une de ses plus grandes réalisations.

Ainsi, pendant plus d'un siècle, la Charité ­reçoit les gueux de la v­ille. Mais après la révolution, et jusqu'à la fin du XIXe siècle, elle est transformée en hospice réservé aux enfants et aux vieillards. Puis en 1905, l'armée utilise le bâtiment qui sert aussi de logement social.

Au début des années 1940, Le Corbusier remarque l'édifice et dénonce son état d'abandon. C'est en 1961 que la Ville de Marseille entreprend sa restauration. La remise en état s'achève en 1986, après 25 ans de travaux.

Aujourd'hui le Centre de la Vieille Charité abrite plusieurs structures multi-culturelles : le Musée d'Archéologie Méditerranéenne, le Musée des Arts Africains, Océaniens, Amérindiens (M.A.A.O.A), des expositions temporaires et une salle de cinéma, Le Miroir. L’ensemble est géré par la Direction des musées de Marseille.

D'autres organismes culturels se sont établis à la Vieille Charité comme le Centre International de la Poésie de Marseille (C.I.P.M.), l'Institut National de la Communication Audiovisuelle (l'I.N.A), le Centre National de la Recherche Scientifique (C.N.R.S) ou encore l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (l'E.H.E.S.S).

L’architecture
L'ensemble architectural de la Vieille Charité surprend par sa parfaite unité de style et sa cohésion fonctionnelle. Construit en pierre rose et blanche de la carrière de la Couronne (petite localité au nord de Marseille), les bâtiments se composent de quatre ailes fermées sur l'extérieur et ouvertes sur une cour rectangulaire.

Ces espaces sont reliés sur trois niveaux par des galeries. Et au centre de la cour, une chapelle à coupole ovale, construite dans le style baroque.
Le fronton de l'édifice, à l'allure classique du style Second Empire, reprend le thème de la Charité accueillant les enfants indigents, entourés par deux pélicans qui les nourrissent.

Téléchargez le guide d'aide à la visite (pdf)

L'art et la manière - Dessins français au XVIIIe siècle des musées de Marseille
Du 23 novembre 2018 au 24 février 2019 - Salles 1&2

 

Simple croquis, étude préparatoire ou véritable œuvre achevée, le dessin est le point de départ de toute création.
Sensibles à la lumière, ces trésors de papier ne peuvent être montrés plus de trois  mois par an. L’exposition présente un choix de 170 dessins du XVIIIe siècle provenant des collections du musée des Beaux-Arts et du musée Grobet-Labadié. Elle permettra de découvrir des chefs-d’œuvre méconnus dont certains seront présentés pour la première fois au public.
L’exposition  sera  accompagnée  d’un  catalogue  scientifique rédigé  par des spécialistes de la période, faisant pour la première fois le point sur ce fonds méconnu des collections des musées de Marseille, et qui met à l’honneur l’une des périodes les plus créatives de l’histoire du dessin.

En savoir plus

 

Par hasard
Centre de la Vieille Charité et Friche de la Belle-de-Mai
Du 18 octobre 2019 au 23 février 2020

 

L’intervention du hasard dans le processus créatif de l’oeuvre permet à l'artiste de se libérer des règles de la représentation.

Organisé de manière chronologique, le parcours du Centre de La Vielle Charité s'attachera à faire émerger différentes techniques ainsi expérimentées par les artistes de 1850 à 1980: monotypes de Degas, taches de Victor Hugo, stoppages étalon de Marcel Duchamp, papiers déchirés de Hans Arp, tableaux Merz de Kurt Schwitters, élevage de poussière et rayogrammes de Man Ray, cadavres exquis et dessins communiqués surréalistes, sculptures involontaires de Brassaï et Salvador Dalí, tableaux de sable d'André Masson, frottages de Max Ernst, décalcomanies d'Oscar Dominguez, dripping de Jackson Pollock, phénomènes de Jean Dubuffet, affiches lacérées de Jacques de la Villeglé et François Dufrêne, compressions de César, poubelles d'Arman, tableaux pièges de Daniel Spoerri, cosmogonies et anthropométries d'Yves Klein, tirs de Niki de Saint Phalle, jeux Fluxus, nuanciers de Gerhard Richter, spectres colorés d'Elsworth Kelly, lignes réparties au hasard de François Morellet, et nombres et hasard d'Aurélie Nemours.

Cette première partie de l’exposition s’achèvera dans la Chapelle de Pierre Puget avec la présentation de l’installation de Robert Filliou « Eins, Un. One… » composée de 16000 dés de couleur posés sur la même face, en écho au poème de Stéphane Mallarmé, « Un coup de dés jamais n’abolira le hasard ».

Par Hasard, vol. 2 - Friche la Belle de Mai
Le parcours se poursuit à la Friche la Belle de Mai à travers des oeuvres contemporaines de 1980 à nos jours provenant du mac, FRAC-PACA, Fonds communal d'art contemporain de Marseille, CIRVA, de collecions particulières, de galeries et de productions d'oeuvres inédites d'artristes travaillant à Marseille ou en résidence à la Friche la Belle de Mai.

Le parcours se déploie en 10 sections : Ordre / Désordre / Feu / Eau / Air / Terre / Rencontre / Trouvaille / Jeu / Poussière.

Le Centre de la Vieille Charité abrite deux musées municipaux dans ses ailes: le Musée d'Archéologie Méditerranéenne, le Musée des Arts Africains, Océaniens, Amérindiens (M.A.A.O.A).

La chapelle, au centre de la cour, sert d'écrin à différentes expositions temporaires.

 


Adresse

2 rue de la Charité 13002 Marseille

Transports

Métro 2 station Joliette

  • Horaires : 9h30 à 18h du mardi au dimanche
     
  • fermeture hebdomadaire le lundi, sauf les lundis de Pâques et de Pentecôte
  • fermeture les jours suivants 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 2­5 et 26 décembre

Mesures de sécurité complémentaires

Afin d’assurer au mieux votre accueil nous vous recommandons de prendre note des consignes suivantes :

ÉVITEZ les sacs de grande taille, les valises et bouteilles seront refusées,
COLLABOREZ avec nos équipes en ouvrant vos sacs et vestes,
PATIENTEZ si les accès sont ralentis en raison d'un contrôle approfondi,
 

Consignes de sécurité habituelles

 

Il est interdit de :

 


Fumer

 


Filmer

 

 

 


Prendre des photos

 


Enregistrer de la musique

 

 
 

Les objets ci dessous sont interdits et ne seront pas gardés en consigne :

 


Couteau

 


Bombe lacrymogène

 

 

 


Casque

 


Petite et grande bouteille

 

 

 


Les téléphones mobiles doivent être éteints ou en mode silencieux

 

 

Les monuments historiques

Téléchargez le plan au format pdf

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet