Vous êtes ici

Le Palais des Arts

Le Palais des Arts, ou Palais Carli, est un des lieux majeurs de la cité phocéenne. Il se situe au cœur du centre ville, près du Vieux-Port.
Construit à la fin du 19e siècle par l'architecte marseillais Henri Espérandieu, cet édifice a été édifié dans le but d'accueillir la bibliothèque municipale et l'école des beaux-arts. Situé sur la place Auguste et François Carli, dans le 1er arrondissement, on lui donna très vite le nom de Palais Carli.

C'est pour pallier au manque de place du lycée impérial, aujourd'hui lycée Thiers, installé dans l'ancien couvent des Bernardines, que la ville a entrepris la construction du Palais Carli. En effet, jusqu'en 1859, outre le lycée impérial, le couvent accueillait l'école des beaux-arts, le musée des beaux-arts, le Muséum d'histoire naturelle et la bibliothèque municipale. Les locaux étant devenus trop petits pour tous, une convention est signée entre le maire, Jean-François Honorat, le recteur d'académie et le préfet Besson, stipulant la cession de l'intégralité des locaux du couvent des Bernardines au lycée. Il fallut donc reloger les institutions expulsées. Parallèlement, en 1859, la municipalité a fait l'acquisition d'un terrain dit "talus", ancien jardin du couvent d'une superficie de 7 500 m². Le musée et le muséum étant délocalisés au Palais Longchamp, la Ville a alors décidé de construire sur le talus un bâtiment pour abriter l'école des beaux-arts et la bibliothèque.

Une construction remarquable
La construction dura 10 ans, de 1864 à 1874. L'architecture Espérandieu dut faire face à de nombreuses difficultés causées par la topographie du terrain. En effet, la pente, très prononcée, a obligé l'architecte à envisager des fondations très profondes. De plus, les travaux sont stoppés pendant deux ans de 1870 à 1872, à cause de la guerre et d'un manque de financement. Henri Espérandieu décède le 11 juillet 1874 alors que les travaux ne sont pas encore achevés. Joseph Letz et Gaudensi Allar, respectivement inspecteur et conducteur des travaux, achèveront la construction telle que l'avait imaginée l'architecte.

Cet édifice en forme de cube est caractérisé par une dualité de matériaux employés, donnant deux cachets différents au bâtiment, selon que l'on se trouve à l'extérieur ou à l'intérieur. La façade principale est en pierre blanche de Tarascon  tandis que celle de la cour intérieure est en briques rouges et chainages de pierre. De nombreux décors sculptés ornent les façades comme les génies ailés "Alpha et Omega", les génies des sciences et des arts, ainsi que les bustes de monarques tels que Auguste, Périclès, François 1er, Louis XIV... A l'intérieur, un vaste hémicycle, supporté par des colonnes en granit, fait face à un monument commémoratif de l'architecte Espérandieu.

Aujourd’hui, le Palais Carli est occupé par le Conservatoire National de Région "Pierre Barbizet". Il est classé Monument historique depuis 1997.



Adresse

1 place Auguste Carli 13001 Marseille

Téléphone

04 91 55 36 00

 

Télécharger le plan des monuments historiques ( 6 004 ko, format .pdf)

 

Les monuments historiques

Téléchargez le plan au format pdf

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet