Mairie Mairie

La Ville de Marseille lance en novembre son Assemblée Citoyenne du Futur

Cette Assemblée Citoyenne du Futur permettra d’intégrer les citoyens et de les impliquer davantage dans le processus de décision municipale. 
Elle sera force de proposition avec l’objectif de travailler sur l’avenir de notre ville en coconstruisant l’action publique avec les élus.
 

Qu’est-ce que l’Assemblée Citoyenne du Futur ?

C’est un outil démocratique qui permet aux Marseillaises et Marseillais tirés au sort de travailler sur des sujets à moyen et long terme et vise notamment de les impliquer davantage à l’action publique et politique.

Pour composer cette assemblée, 3 000 citoyens inscrits sur les listes électorales seront tirés au sort dans un premier temps et recevront un courrier du maire. Ils auront alors le choix de manifester leur intérêt pour participer à cette assemblée. 

Parmi les répondants, un nouveau tirage au sort sous contrôle d’huissier aura lieu afin de sélectionner 71 personnes. Cette méthode permettra d’avoir un échantillon représentatif de la population.

Des représentants de la population résidant à Marseille et non inscrite sur les listes électorales seront également tirés au sort : 24 personnes dans un groupe préalablement constitué avec le conseil d’associations locales.

Enfin, de jeunes citoyens marseillais – 16 mineurs de 16 à 18 ans –  seront désignés par tirage au sort parmi les lycéens de la ville qui auront accepté de participer.

Au total, 111 citoyennes et citoyens, tirés au sort, composeront l’Assemblée Citoyenne du Futur. Ils seront nommés, chaque année, pour un an non renouvelable.

 

Comment fonctionne-t-elle ?

Les citoyens seront répartis en quatre groupes de travail de 25 à 30 personnes et se réuniront une journée par mois, le samedi, afin de travailler collectivement en plénière et en groupe sur des thématiques choisies par la Ville de Marseille et par l’Assemblée elle-même.

 

Quel est son rôle ?

L’Assemblée Citoyenne du Futur sera chargée de formuler des propositions pour la Ville de Marseille de demain afin de construire ensemble une vision de long terme qui correspond aux aspirations des Marseillaises et des Marseillais.

L’assemblée pourra coconstruire des délibérations avec les élus en vue du conseil municipal.

Elle pourra participer à l’élaboration des politiques publiques de long terme que met en place la ville pour lutter contre le changement climatique, notamment le programme européen "100 villes neutres en carbone d’ici 2030". Elle permettra de manifester la volonté des citoyens de participer à des transformations qui conduiront à plus de sobriété et de lien social.